Une pirogue sénégalaise chavire dans les eaux mauritaniennes et fait un mort

pirogue chavirée

Un pêcheur sénégalais a trouvé la mort au large des eaux mauritaniennes dans la nuit du 09 au 10 juillet dernier. C’est aux environs de 23 heures, selon les rescapés, que la pirogue a chaviré en pleine mer sous l’effet des vagues provoquées par de violents vents marins.  La pirogue avait à son bord 7 pêcheurs tous des sénégalais qui naviguaient dans la nuit au Km 28 le long des côtes mauritaniennes.

Chaikh Ibra Fall, un pêcheur sénégalais, la vingtaine a trouvé la mort suite au chavirement de leur pirogue dans les eaux mauritaniennes. Les pêcheurs étaient en pleine mer, lorsque subitement, d’après les rescapés, un vent violent a heurté leur embarcation qui s’est renversée sous l’effet des vagues. Depuis 23heures jusqu’à 7heures du matin du 10 juillet, les pêcheurs ont du nager jusqu’au rivage. Cheikh Ibra Fall, visiblement très atteint par la violence de l’accident, est mort et son corps a été retrouvé vers les côtes. Informée de l’accident par le jeune mareyeur Modou Fall, la gendarmerie mauritanienne et les gardes côtes ont aussitôt pris la route à la recherche des membres de l’embarcation. Ils retrouveront les 6 membres de l’équipage saints et saufs mais déjà, leur camarade Cheikh Fall était déjà mort. Son corps sera transporté à l’hôpital national de Nouakchott où il attend d’être rapatrié à Saint-Louis pour son inhumation.

L’ambassade du Sénégal et les responsables pêcheurs de Nouakchott ont pris des dispositions pour le rapatriement du corps à Saint-Louis. « Nous saluons la diligence des autorités de la gendarmerie, le capitaine notamment, qui ont mobilisé un important dispositif pour aller au chevet de nos camarades. Malheureusement, l’un d’entre eux, Ibra Fall, a trouvé la mort » a souligné Modou Fall, responsable des pêcheurs au quai de pêche de Nouakchott.

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge