Une policière afghane tue un conseiller de l’Otan


Une femme portant l’uniforme de la police afghane a abattu le conseiller de la mission de l’Otan en Afghanistan (Isaf) au QG de la police à Kaboul.

 

 

Une policière afghane a tué par balle lundi un conseiller civil de l’Otan dans le quartier général de la police afghane à Kaboul, un premier « tir de l’intérieur », de membres des forces afghanes sur leurs alliés occidentaux, perpétré par une femme, selon des responsables.

Une femme portant l’uniforme de la police afghane a ouvert le feu sur le conseiller de la mission de l’Otan en Afghanistan (Isaf), dont la nationalité n’a pas été dévoilée, ont indiqué des sources sécuritaires afghanes. L’homme a été évacué d’urgence, mais est décédé, a regretté un porte-parole de l’Isaf, précisant qu’une enquête avait été diligentée sur cet incident.

Depuis le début de l’année, près de 60 soldats de l’Otan ont été tués par des hommes portant l’uniforme afghan, un phénomène inédit qui donne des maux de tête à la coalition. La multiplication de ces « attaques de l’intérieur » a aussi instauré un climat de méfiance entre soldats étrangers et alliés afghans. L’Otan attribue une grande partie de ces attaques à des différences culturelles, mais reconnaît aussi que le quart d’entre elles sont dues à des infiltrations des forces de sécurité afghanes par les insurgés talibans. La mission de combat de l’Otan en Afghanistan se termine fin 2014. Après cette échéance, les forces afghanes assureront seules la protection du territoire contre les talibans.

 

Lepoint

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge