UNION AFRICAINE:Réunion du conseil de paix et de sécurité pour dénouer la crise au Mali.

Avant l’ouverture officielle dimanche à Addis Abeba du sommet ordinaire de l’Union africaine (UA), lors duquel se déroulera l’élection pour la présidence de la Commission de l’UA, le Conseil de paix et de sécurité de l’UA va se réunir dans la capitale éthiopienne samedi pour discuter de la crise malienne ainsi que des relations entre le Soudan et le Soudan du Sud.

Il y a actuellement un risque de forte déstabilisation au Mali, où des sites inscrits au patrimoine mondial de l’Unesco ont récemment été détruits par des groupes islamistes rebelles, souvent affiliés à la mouvance Al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI), tels que Ansar Dine.

Le commissaire du Conseil de paix et de sécurité de l’UA, Ramtane Lamamra, a confirmé qu’une réunion devant permettre d’étudier de possibles voies de sortie de crise au Mali aurait lieu le samedi 14 juillet, mais il s’est inscrit en faux contre toute observation qualifiant d’impasse la situation dans le pays.

« La résolution n° 2056 qui a été adoptée le 5 juillet permet d’y voir plus clair sur la façon d’aborder la crise malienne, qui est complexe. De même, les conclusions de la conférence internationale sur la crise malienne qui a eu lieu le 6 juin à Abidjan ont clairement défini l’orientation à suivre », a-t-il ajouté.

Lors du sommet d’Addis Abeba, les participants examineront l’option d’une intervention militaire destinée à libérer les régions du nord du Mali, désormais occupées par les groupes islamistes. Vendredi soir déjà, les dirigeants de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) se sont rencontrés dans la capitale éthiopienne pour discuter de la crise au Mali, une semaine après une rencontre similaire à Ouagadougou.

Source: RadioIntenationale de Chine

Publicité

Mauritel

Speak Your Mind