Urgent /Agression de deux femmes journalistes mauritaniennes

fréquenceLes agressions contre les journalistes sont malgré leur fréquence, ici et ailleurs, généralement circonscrites aux hommes. Une règle qui n’a plus sa raison d’être chez nous en Mauritanie, depuis cette attaque, menée par une bande montée à bord d’un véhicule non immatriculé, contre la personne de deux femmes journalistes mauritaniennes, en l’occurrence Saviye et Samira Semani.

Samira a perdu son sac à main au cours de cette agression et subi des blessures legères, en cherchant à se protéger contre ses assaillants.

Notons que cette attaque s’est déroulée en plein jour et laisse penser que les journalistes Samira et Saviye faisaient l’objet d’un suivi minitieux de leurs agresseurs, qui ont attendu le moment propice pour commettre leur sale besogne, dans un endroit où les secours peuvent faire défaut.

Source: Atlasinfo

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge