Urgent : Bababé : La manifestation contre les coupures d’électricité a regroupé plus d’un millier de jeunes.

Lighaa Chaab à Néma - Aziz A l'aise - rimweb.net

 - Prés de deux mille jeunes ont pris d’assaut le grillage de la centrale électrique de Bababé ce lundi vers 11heures, pour réclamer l’arrêt des délestages à Bababé.Ces coupures de courant ont causé beaucoup de problèmes à la population puisque l’eau et les réseaux de téléphonie mobile étant inhérents à la centrale électrique, du coup la population s’est retrouvée sans eau ni réseau Mauritél.

Les jeunes étaient venus le jeudi dernier avertir les autorités pour une autorisation de marche, ces derniers comme à l’accoutumée avait demandé aux jeunes de se patienter jusqu’au dimanche. Car pour eux les techniciens rembobineurs ne travaillent pas le vendredi et le samedi.

Lorsque le délai arrive à expiration et que les jeunes ne virent aucun signe de la part des autorités, c’est en ce moment qu’ils décidèrent alors de passer à la vitesse supérieure.

En effet leur marche a commencé du marché central de Bababé en passant par le commissariat où quelques policiers en alerte attendaient les manifestants pour enfin atteindre le point de chute qui n’est autre que la centrale électrique de Bababé.

Les jeunes animés d’une détermination sans faille voulaient en découdre avec les employés et le chef centrale Somelec

Les jeunes scandaient haut et fort le retour de l’électricité, le retour de l’eau courante dans les maisons, la baisse des factures. Ils ont également dénoncé les injustices que les chefs et agents de la Somelec font subir à la population nuit et jour.

Pendant que les pauvres abonnés payent régulièrement leur facture, les maisons des employés de la Société ne sont jamais délestées, mieux ils utilisent la climatisation les fers électriques et tous autres appareils électriques à forte tension sans payer aucun sou à la société.

Le résultat ce sont les pauvres citoyens qui au prorata vont se départager ce magot. Les éclairages publiques ne sont jamais allumés seules quatre lampadaires sont allumés dans toute les villes de Bababé.

Après avoir écouté Ndiaye, les manifestants lui demandèrent d’arrêter l’alimentation de tous les secteurs de la ville afin de mettre tous les usagers dans la même loge. Mais après Moult négociations ils arrivèrent quand même à un compromis pour l’hôpital et le centre d’enrôlement.

Le chef central Mr Ndiaye a expliqué que la panne est technique, Que Bababé dispose deux groupes l’un de 256 KVA et l’autre de 176KVA. Tous les deux groupes fonctionnaient à merveille mais il ya une semaine que l’alternateur du grand groupe (256 KVA) est tombé en panne.

Le petit groupe ne peut pas à lui seul alimenter toute la ville, ils sont obligés de recourir aux délestages et comme un malheur ne vient jamais seul, pire coïncidence tous les techniciens de la Somelec s’étaient dirigés vers Nema pour préparer la visite Président Aziz.

C’est après le retour des techniciens, qu’Ils avaient envoyé l’alternateur à Nouakchott. Mais aux dernières nouvelles le rembobinage est déjà terminé.ils attendent l’arrivée de la pièce pour le montage, au plus tard mercredi à midi. Mais les jeunes restent sur leur garde pour organiser d’autres marches pacifiques jusqu’à la résolution de ce problème d’électricité.

Armiya Dém

RIMWEB VOUS Y MÈNE EN IMAGES…

Source : Armia Dem

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge