Urgent : La police arrête Ould Sebti, conduit vers une destination inconnue

Ould SebtiLe prisonnier salafiste Mohamed Mahmoud Ould Sebti dit Dahoud, relaxé dernièrement, à la fin de sa période de détention, a été arrêté de nouveau par la police, après un assaut mené par ses agents sur son domicile, sis dans la moughataa de Teyarett à Nouakchott.
Son PC et son GSM personnels lui ont été confisqués. Le salafiste a été conduit par la suite vers une destination inconnue.
Libéré il y a peu,, était en prison depuis 7 ans, pour appartenance au groupe djihadiste Salafiste.
Mohamed Mahmoud Ould Sebti, qui était l’objet d’une longue recherche en 2008, était parmi les prisonniers transférés au camp Salah Dine à Teyaret El Wass’a, au nord de la capitale Nouakchott.
Il avait rencontré dernièrement l’imam de la grande mosquée de Nouakchott, Ahmedou Ould Lemrabott et Mohamed Lemine Ould El Hacen, imam de la mosquée de Chourava, qui sont en pleine initiative de dialogue avec les prisonniers Salafistes .
Mohamed Mahmoud a été accueilli devant la maison d’arrêt par ses parents, ses proches et ses amis.
Le Parquet général près le Tribunal de Nouakchott avait requis la peine de 12 ans de travaux forcés contre Ould Sebti qui faisait partie d’un groupe de personnes accusées d’ avoir apporté de l’aide aux meurtriers des touristes français à Aleg en décembre 2007.
MM. Marouf Ould Mohamed Ould Habib Ould Heibe, Mohamed Ould Sidi Ould Chebarnou et Sidi Ould Mohamed Mahmoud Ould Sidine, auteurs directs du carnage avaient été condamnés à mort.

Source : Taqadoum

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge