Urgent-Les étudiants mauritaniens d’Algérie : En proie à la répression policière

policièreLes étudiants mauritaniens qui observent un sit-in devant leur ambassade à Alger depuis le mercredi 23 mars ont été dispersés manu militari par la police, ce dimanche 27 mars, apprend-t-on de sources dignes de foi.
Le leader de leur syndicat a été également interpellé avant d’être relâché. Les étudiants sont entrés en contestation suite à la décision des autorités mauritaniennes relative à une restriction d’attributions de bourses.
Les autorités ont en effet décidé de rompre avec la tradition qui veut qu’une bourse soit accordée à tout étudiant non boursier ayant réussi à passer le cap du premier cycle.
Ce qui n’est pas du goût des étudiants qui veulent que ladite tradition soit maintenue. A en croire des sources proches du syndicat des étudiants mauritaniens d’Algérie, le gouvernement aurait promis de satisfaire à la revendication des étudiants. Mais apparemment tout indiquerait que le gouvernement a fini par faire volte-face. Aux dernières nouvelles, les étudiants se sont mis en branle afin d’aller camper à nouveau devant leur ambassade.

Source : Mauriweb

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge