Urgent / Les imams en danger

imamLes Imams, les érudits et les Chefs des mahadras (écoles coraniques) n’ont pas perçu leurs salaires depuis 3 mois. Un coup dur pour ce secteur islamique auquel le Président mauritanien accorde une importance particulière et dont les acteurs n’ont d’autres ressources de substance que ces modestes avantages consentis par l’Etat.

Certains imams respectés et réputés ont contacté les médias pour porter à l’opinion cette situation difficile qui frappe un milieu religieux confronté, par essence et par politique, à d’énormes difficultés pour mener à bien sa mission.

Des appels pressants sont lancés par les Imams et les érudits au gouvernement et au Président de la République pour sommer le ministre des affaires islamiques et de l’enseignement de régulariser au vite cette situation socioreligieuse.

Un Imam dont nous réservons de citer le nom craint le pire si rien n’est fait dans le sens du paiement rapide de ces salaires impayés depuis 90 jours.

atlasinfo

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge