Urgent : L’UDP exclut des membres de sa coordination de Kaédi

imagesLe Bureau Politique National (BPN) de l’UDP s’est réuni le 11 mars 2015 sous la présidence de Monsieur Sanghott Ousmane Racine, Vice-président du Parti. A l’issue de cette réunion, le BPN a exclu du parti cinq membres.

Il s’agit de Aboubacrine Cissé, Coordinateur départemental de Kaédi, Tandia Abdoulaye, Membre de la coordination, Ousmane Ly, Militant, Cheikh Ould Moumel, Militant et Khadijettou Diakité, Militante.

Ces cinq membres sont tous de la coordination UDP de Kaédi. Motif de ces exclusions selon le BPN « les comportements récurrents de certains dirigeants, qui compromettent l’unité du Parti et portent atteinte à son image. »

L’UDP est un parti de la majorité présidentielle soutien du président de la République, Mohamed Ould Abdel Aziz.

Nous avons joint, Aboubecrine Cissé, ancien adjoint au maire de Kaédi. Il fait partie des cinq personnes exclues. Pour lui cette décision du BPN est une « fuite en avant. » Aboubecrine Cissé ajoute « nous avons écrit, le 14 février dernier, une lettre au parti lui demander d’appuyer les coopératives féminines et les associations de jeunesse, d’impliquer plus les militants, et les aider à profiter des opportunités d’emplois. Nous avons donné un délai d’un mois aux responsables du parti pour répondre à ces exigences. »

La lettre? indique Abou Cissé, a été signée par une soixantaine de militants et cadres UDP des sept communes du département central de Kaédi. Monsieur Cissé indique aussi que les doléances de la coordination de Kaédi sont partagées par d’autres militants de Mbout, Sélibabi, Nouadhibou…

Quel sera la destination des cinq exclus ? Réponse de Aboubecrine Cissé: « dans notre lettre nous avons donné un délai au parti. Il expire le 18 mars. A cette date nous nous réorganiserons pour prendre les décisions qui s’imposent. »

Copyright © 2015 Cridem

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge