Valoriser la contribution du volontariat à la paix sociale

bani-fvolontaireFrance volontaires et ses partenaires du Programme des Volontaires des Nations Unies, du Programme de Volontariat de Mauritanie ont célébré, lundi 3 octobre, la Journée du Volontariat Français (JVF) par une cérémonie officielle à l’Institut Français de Mauritanie (IFM).

Cette journée a été instituée pour promouvoir et valoriser les engagements volontaires en offrant un cadre d’échanges pour les acteurs du volontariat, en mettant en relief le volontariat en général et en particulier le volontariat français, en informant et orientant les personnes et les structures intéressées par le volontariat. Elle sert aussi de cadre d’information et  d’orientation de proximité pour toutes les personnes en désir d’engagement. Chaque année un thème est choisi autour duquel s’articule les activités de la célébration.

La promotion et le développement du volontariat passe, estime Djibrilla Bani, représentant de France Volontaires en Mauritanie, par sa reconnaissance et sa contribution au développement et à la paix. Il y a eu des avancés notoires et aujourd’hui, dit-il, le volontariat est inscrit dans les Objectifs de Développement Durable (17) comme facteur transversal pour les atteindre. Cette vision d’un volontariat facteur de développement, de lutte contre la pauvreté, les inégalités et le renforcement de la société civile, nous la partageons complètement. En effet le sens de l’engagement et les valeurs essentielles prônées et défendues par France volontaires se confondent à la vision susmentionnée du volontariat.

L’action la plus connue de France Volontaires, c’est la mobilisation des volontaires sur des missions pré-identifiées avec ses partenaires sur une durée moyenne de deux ans.

En Mauritanie, c’est à peu près une centaine de VSI mobilisés sur les cinq dernières années sur des missions couvrant les secteurs, de la gouvernance locale, développement rural, l’environnement, le développement social. 18 volontaires en 2016.

Cette cinquième édition est célébrée en partenariat avec le programme National de Volontariat Mauritanie et le Programme des Volontaires des Nations Unies sous le thème: « Volontariat, Jeunesse et Cohésion sociale ». Il s’agit de montrer quelques exemples de contribution du volontariat à la paix sociale, son rôle dans les initiatives de cohésion sociale et sensibiliser les jeunes sur l’engagement.

Il s’agit de permettre à toutes les personnes en recherche d’information de pouvoir discuter et échanger directement avec des volontaires, des structures d’accueils des volontaires ou les organisations de volontariat pour s’informer».

Les activités commémoratives ont comporté un match de football, la visite d’une association, des témoignages de volontaires, de l’animation culturelle (slam et un sketch). Les premiers volontaires du corps des jeunes volontaires mauritanien mobilisés au sein du Ministère des Affaires Sociales (MASEF) et l’Agence Tadamoun ont été à l’honneur.

Source: Le calame

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge