Vaste coup de filet dans les rangs des travailleurs de l’état civil

La police mauritanienne a arrêté au cours des derniers jours un grand nombre de personnes travaillant dans les centres d’enrôlement des populations et ce suite à l’enregistrement frauduleux de quelque 300 étrangers.

enrolement rimEt selon les informations en possession de Sahara médias, parmi les personnes arrêtées figurent des ingénieurs et d’autres employés dont certains travaillent dans des centres de l’intérieur ; La police mauritanienne mène, depuis quelques jours, une enquête suite à la découverte d’un vaste réseau permettant à des étrangers d’obtenir des documents d’état civil mauritaniens.

Et selon les résultats de l’enquête, cinq wilayas sont concernées par cette fraude : Brakna, Trarza, Assaba, Tiris Zemmour et Gorgol.

Source : Sahara Medias

Publicité

Mauritel

Comments

  1. Dia ousmane says:

    les defauts ce ne pas eux ce notre l’etat les pouvoir avec leurs systeme comment voulais vous un citoyens mauritanienne il faut apporte les recensement de 1998 pour etre citoyen comment voulais vous un citoyen une piece etrangere pour etre citoyen comment voulais vous dire un jeunes citoyens tu ne peut pas faire etude puisque ton parents ne pas enroler ou et la justice voila les defauts de nos pouvoir merci

Speak Your Mind