VIDÉO. « Tuer pour tuer » au nom de l’Islam, ce n’est pas un argument pour commettre des attentats (imam Sarr)

Sarr)L’Imam Abdoulaye Sarra martelé mardi soir sur la télévision privée mauritanienne Chinguitti TV que « tuer pour tuer » au nom de l’Islam n’était pas un argument pour commettre des attentats, faisant allusion aux attentats de Paris et deBruxelles.
Aujourd’hui, l’amalgame qui se fait : c’est que les gens ne font pas la part des choses entre l’Islam en tant qu’entité, en tant que civilisation et ce que les musulmans font. Il faut faire la part des choses, a précisé M. Sarr lors de l’émission « Opinion » animée par Mamoudou Baïdy Gaye.
Si un musulman vole, on ne peut pas le justifier islamiquement. Si un musulman tue, on ne peut pas (non plus) le justifier islamiquement. Donc, si, on fait la part de ces choses, il n’y aura pas d’amalgame, a expliqué Abdoulaye Sarr, imam de la mosquée El Khayr situé à Basra, dans la banlieue nouakchottoise.
Face à la stigmatisation, « ce sont aux musulmans de prouver aux gens que si, une brebis galeuse fait quelque chose, ça la concerne. Aujourd’hui, quand un jeune musulman fait un attentat, les gens vont indexer l’Islam par ignorance », a dit M.Sarr estimant aussi que « les imams ont une part de responsabilité de dire aux gens la vérité, de dire ce qui est correct et ce qui ne l’est pas » pour démêler la part d’amalgame sur l’Islam.

Par Babacar Baye NDIAYE

Source :  Cridem

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge