Visa pour le Sénégal Ce sera pour juillet !

Longtemps, on a attendu la mesure, mais maintenant, elle est officiellement tombée. A partir du 1er juillet 2013, les étrangers auront droit au passeport biometriquevisa biométrique, quand ils fouleront le sol sénégalais, exactement comme ils nous font faire.

Les ambassades et autres consulats accrédités au Sénégal sont déjà au courant. Ils ont reçu hier un courrier du ministère des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur les informant de la décision du gouvernement d’instaurer la délivrance du visa biométrique.

Lequel sera délivré, à compter du 1er juillet 2013, au niveau des postes diplomatiques et consulaires dans les treize pays suivants : France, Espagne, Belgique, Etats-Unis, Italie, Chine, Cameroun, Inde, Allemagne, Mauritanie, Afrique du Sud, Russie, Gambie. Les frais de visa sont fixés à 50 euros, hors de frais de traitement, pour un séjour de moins de 90 jours. Les détails de la procédure ne sont pas encore connus mais, il est prévu que la formulation des demandes puisse être réalisée en ligne et que des bornes d’enrôlement et de délivrance soient installés dans les aéroports du Sénégal et aux postes frontières. La délivrance des visas serait gérée par la société SNEDAI (Société nationale d’édition de documents administratifs et d’identification, qui opère déjà en Côte d’Ivoire), dans le cadre d’une convention de concession de cinq ans renouvelables. En Côte d’Ivoire, les frais de traitement de dossier sont de 10 euros.
S’il est vrai que le visa pour l’étranger est une mesure qui tend, de plus en plus, à se généraliser dans de nombreux pays qui, souvent, ont envie rendre la pareille aux occidentaux, il n’en demeure pas moins que cela peut aussi être une vraie manne pour l’Etat. Exemple, multipliez simplement les 50 euros que coûte le visa par les 100. 000 visiteurs touristiques qui viennent, chaque année, au Sénégal, et vous verrez, vous-même, l’opportunité de la mesure.
Cheikh Ba
REWMI QUOTIDIEN



Visa pour le Sénégal Ce sera pour juillet !

Longtemps, on a attendu la mesure, mais maintenant, elle est officiellement tombée. A partir du 1er juillet 2013, les étrangers auront droit au visa biométrique, quand ils fouleront le sol sénégalais, exactement comme ils nous font faire.

Les ambassades et autres consulats accrédités au Sénégal sont déjà au courant. Ils ont reçu hier un courrier du ministère des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur les informant de la décision du gouvernement d’instaurer la délivrance du visa biométrique.

Lequel sera délivré, à compter du 1er juillet 2013, au niveau des postes diplomatiques et consulaires dans les treize pays suivants : France, Espagne, Belgique, Etats-Unis, Italie, Chine, Cameroun, Inde, Allemagne, Mauritanie, Afrique du Sud, Russie, Gambie. Les frais de visa sont fixés à 50 euros, hors de frais de traitement, pour un séjour de moins de 90 jours.

Les détails de la procédure ne sont pas encore connus mais, il est prévu que la formulation des demandes puisse être réalisée en ligne et que des bornes d’enrôlement et de délivrance soient installés dans les aéroports du Sénégal et aux postes frontières.

La délivrance des visas serait gérée par la société SNEDAI (Société nationale d’édition de documents administratifs et d’identification, qui opère déjà en Côte d’Ivoire), dans le cadre d’une convention de concession de cinq ans renouvelables. En Côte d’Ivoire, les frais de traitement de dossier sont de 10 euros.

S’il est vrai que le visa pour l’étranger est une mesure qui tend, de plus en plus, à se généraliser dans de nombreux pays qui, souvent, ont envie rendre la pareille aux occidentaux, il n’en demeure pas moins que cela peut aussi être une vraie manne pour l’Etat. Exemple, multipliez simplement les 50 euros que coûte le visa par les 100. 000 visiteurs touristiques qui viennent, chaque année, au Sénégal, et vous verrez, vous-même, l’opportunité de la mesure.

Cheikh Ba
Source : Rewmi Quotidien (Sénégal)



Le Sénégal suivra-t-il le chemin de la Côte d’Ivoire ?

La procédure de délivrance de visa pour la Côte d’Ivoire, géré par la société retenue pour le Sénégal (SNEDAI) est la suivante pour les ressortissants français:

  • – Paiement en ligne sur le site de la société + impression du reçu
  • – Prise de rendez-vous en ligne + impression de l’attestation
  • – Présentation à l’ambassade, avec les documents suivants : formulaire de demande dûment rempli (formulaire de demande de visa pour la Côte d’Ivoire, PDF, 125 ko, photo d’identité, passeport en cours de validité pour 6 mois minimum + photocopie des trois premières pages + original de la copie intégrale ou l’extrait d’acte de naissance, certificat international de vaccination contre la fièvre jaune, attestation détaillée de réservation de billet d’avion ou une photocopie du billet d’avion aller/retour.
  • – Pour les visas touristes : confirmation de réservation d’hôtel ou justificatif de moyens financiers pour le séjour.

Le dossier de visa est traité dans un délai de quarante huit heures après l’enrôlement. Le requérant se présente personnellement à l’ambassade muni de son reçu d’enrôlement pour le retrait de son visa.

C’est simple non ?

Source : Au-senegal

Publicité

Mauritel

Speak Your Mind