Voilà pourquoi Claude K en veut à mort au dircab Isselkou Ould Isi bih

Claude K- CRIDEM RIMWEB.NET
Depuis l’élection d’Aziz, Claude K fait des mains et des pieds pour voir Aziz. Tantôt c’est pour lui remettre une lettre pour lui expliquer qu’il a les preuves que l’ambassadeur à Paris, Mohamed Mahmoud Ould Brahim Khlil serait en fait un ennemi d’Aziz ayant fait campagne en douce contre lui, tantôt c’est pour réclamer à Aziz, l’argent que l’UPR devrait à Claude K pour services rendus.
Selon Claude K il devrait s’agir de plusieurs dizaines de millions d’ouguiyas. A peu près 80 millions selon les comptes furieux de Claude K.
Il n’y a pas de mal à ça,  Cridem étant devenu le Carrefour de la République Islamique de Mauritanie et non plus le Cri de la Démocratie, Claude K est un communicant comme c’est écrit sur sa carte de visite. Aussi via cridem, il peut servir la campagne des uns et des autres. Vous voulez être épargnés sur Cridem, faites un don conséquent ou prenez une bannière publicitaire ; vous serez épargnés des attaques les plus virulentes et ne passeront à votre sujet que les articles à moindre effet pour se défendre si un jour, on accuse Cridem de vous protéger. Il aurait donc activement mené campagne pour Aziz comme chacun de nous mais c’était à l’époque où Bouamatou et Aziz étaient encore Amis.
Depuis, les choses se sont gâtées. Mais avant ça, Claude K le racontait à tout le monde, car mentalement instable et ayant une langue pendue à tout-va, il raconte à quasiment n’importe qui, tout et n’importe quoi, dès que vous passez 5 minutes dans son bureau enfumé. Vous finissez alors par croire qu’il s’agit là de votre meilleur ami or il n’en est jamais rien. Mille personnages auraient promis à Claude K une audience avec le chef de l’état pour remettre sa fameuse lettre et demander qu’on lui rembourse ses sous.
Mille fois cela a échoué. Tous ceux qui ont mis un bémol à ce vœu se sont vus attaqués sur cridem par des anonymes ou des mercenaires le tout complété via les commentaires par des attaques directement écrites de la main de Claude K. Si récemment vous avez vu des attaques contre le dircab, voilà pourquoi : selon Claude K, l’audience avec le chef de l’état était accordée par Aziz mais dès que l’affaire Bouamatou a éclaté, le dircab en a voulu à Claude K d’avoir défendu à outrance Bouamatou en sous-traitant via mauriweb.info à peine créé pour pouvoir dire sa fameuse formule  » je n’écris rien à propos de Bouamatou, je fais une revue de presse » et ce serait donc le dircab qui aurait bloqué l’audience.
Il faut dire qu’avec Claude K, il y a de quoi se méfier. Il passe à travers les gouttes sous tous les régimes avec lesquels il est toujours mouillé jusqu’au cou. Comment fait-il ? Comme un agent double qui ne roule que pour sa pomme. Il est génial pour cela. Nous verrons à l’occasion comment.
Vrai ou faux, il paraît que se serait Claude K qui serait derrière la fuite du pseudo présumé du dircab à savoir babaghoura qui écrivait sur Cridem des articles particulièrement ciblés contre les islamistes comme mille autres écrivent sur cridem en se connaissant les uns les autres et cela irait du directeur de la presse électronique au militant lambda de l’UPR.
Cridem est toujours neutre avant les tempêtes mais dès qu’il y a un événement majeur, il prend parti au plus offrant. Ses jeux avec les pouvoirs successifs sont motivés par la crainte d’un étranger d’être mis dans l’avion de là que depuis longtemps il aurait pris ses dispositions en fichant tout le monde, tous ses amis et alliés via ses discussions sur Skype et mails.
Depuis que j’ai écrit des articles sur Bouamatou, on lâche sur moi les chiens et rien ne me sera épargné. Ni attaques sordides contre le père ni le fils même si j’entends d’ici les arguments pour dire que c’est moi qui les ai exposés. Exposés pour les défendre contre un maître mystificateur et un trafic d’influence présumé et non exposés aux chiens de celui que je prenais pour un ami.
Claude K ferait mieux de chercher des nouvelles de ses pauvres enfants plutôt que de faire le jeu de ceux qui s’en prennent aux enfants pour atteindre les pères comme son maître d’hôtel ou au moins protéger ceux de ses amis. Mais j’ai des ressources. Désormais à la moindre attaque sordide, je répondrais en révélant une partie de la nébuleuse Cridem que je connais mieux que Claude k car il perd la tête et devient un danger pour tous.
Comme dirait Bouamatou, ceci vaut acte de résistance.
Source : Vlane

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Commentaires

  1. LUCIE a écrit:

    Toc,Toc,Toc , Cridem ah pardon Claude, Vlane dore yehssenek maabel rassak

  2. LUCIE a écrit:

    Toc,Toc,Toc , Cridem ah pardon Claude, Vlane dore yehassenek maabel rassak

  3. Mohamed Mahmoud a écrit:

    Quel hypocrisie de la part de Vlane!! Claude qui lui a fait confiance, qui le publiait, alors qu’il n’intéresse personne, le voici objet de délation et ragouts de la part de Vlane. C’est ça le journalisme et la démocratie de Vlane??!! Il me fait pitié ce Vlane et j’espère que Claude ne lui répondra jamais, car comme le suggérait un autre JOUAB ELMAHGOUR SKAATT: en français « la réponse au méprisé est le silence ».
    Le pire, c’est que Vlane écrit lui-même les commentaires en anonyme, pour donner de l’intérêt à ce qu’il a écrit sous son alias Vlane. Malade à ce point c’est tout simplement épouvantable.
    CRIDEM est Claude ont innové dans le développement de la liberté d’expression, que Vlane ou quiconque d’autre l’accepte ou non.

Exprimez vous!

CommentLuv badge