Xinhua: Les jeunes exhortés à s’impliquer dans la politique et le développement du pays

Mohamed Ould Abdel Aziz président de la République islamique de Mauritanie Le chef de l’Etat mauritanien a appelé les jeunes mauritaniens à s’impliquer davantage dans la vie politique et le développement du pays. « Je vous invite à vous impliquer davantage dans la vie politique, car le pays ne peut pas continuer à progresser sous l’emprise des anciennes générations« , a souligné le président Ould Abdel Aziz en s’adressait à 400 jeunes mauritaniens sélectionnés pour rencontre dite « Rencontre jeune : Vous êtes l’espoir« , tenue dans la soirée du jeudi à vendredi à Nouakchott. « Vous êtes l’espoir de la Mauritanie, les garants de l’avenir de la Nation« , a t-il ajouté, avant de s’engager à financer à hauteur de 100 millions USD les projets qui seront soumis par les jeunes au cours de la rencontre dont les travaux se poursuivront ce vendredi en ateliers. Le président mauritanien a dressé la situation actuelle de la Mauritanie devant les jeunes, soulignant qu’il y a « un climat de paix et de quiétude » qui règne dans le pays, que les indices macroéconomiques « largement positifs » avec « 1 milliard 107 millions USD de réserves au niveau de la Banque Centrale« . Citant une étude récente du Bureau international du Travail, le chef de l’Etat mauritanien a affirmé que « le taux de chômage est passé de 31% à 10% ». Il a relevé « un problème d’incompatibilité » du système d’éducation avec le marché du travail, que le gouvernement est en train de corriger avec la création d’écoles, de facultés, de centres de formation professionnelle et d’instituts scientifiques. Mohamed Ould Abdel Aziz a révélé que son pays « importe chaque année la valeur de 500 millions USD de produits alimentaires, dont 120 millions USD en produits laitiers« . « Ce qui est en flagrante contradiction avec notre situation de pays dont l’élevage réalise des excédents en viande et en lait« , a- t-il déploré. Evoquant les dernières manifestations contre la profanation du Coran qui ont fait un mort et des blessés, il a accusé « certaines entités politiques qui ont manipulé les manifestants pour déstabiliser l’Etat et hypothéquer la sécurité et la stabilité du pays« . Selon lui, « les enquêtes n’ont pas donné de preuves qu’il s’ agit d’un acte de profanation« . « Nous continuerons à protéger notre religion, mais sans faire de restriction de liberté, car cela est inutile« , a-t-il souligné. Concernant le secteur énergétique, le chef de l’Etat mauritanien a indiqué que 700 millions USD ont été investi pour son développement.

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge