Yémen: le gouverneur d’Aden tué dans un attentat revendiqué par EI

gouverneur d'AdenLe groupe Etat islamique revendique l’attentat qui a coûté la vie au gouverneur de la province d’Aden au Yémen et à au moins six de ses gardes du corps. Une voiture piégée a explosé au passage de son convoi dans un quartier résidentiel d’Aden.

Le gouverneur se rendait à son bureau, lorsqu’il a été attaqué. Le général Jaafar Saad était un proche du président Abd Rabbo Mansour Hadi. Il occupait ce poste depuis le mois d’octobre. L’attentat s’est produit dans le quartier Tawahi, connu comme étant un fief des jihadistes armés. Les habitants rapportent de violentes échauffourées, hier samedi, entre des combattants d’al-Qaïda et des membres de la police militaire. Les autorités peinent à sécuriser ce quartier, comme d’autres, dans cette ville d’Aden, considérée comme étant la capitale provisoire du Yémen, Sanaa étant aux mains des rebelles.

C’est donc un nouvel affront pour le chef de l’Etat yéménite qui peine à sécuriser la ville, reprise aux rebelles chiites il y a plus de quatre mois. Depuis le départ des miliciens houthis, les jihadistes sunnites du groupe Etat islamique et al-Qaida dans la péninsule arabique ont repris pied à Aden.

En octobre, l’EI avait revendiqué une série d’attentats contre le siège provisoire du gouvernement yéménite et des bâtiments militaires. La nouvelle attaque qui a coûté la vie au gouverneur d’Aden s’est produite quelques heures après la visite du médiateur de l’ONU, qui a rencontré le président Hadi. Ismail Ould Cheikh Ahmed s’emploie à préparer despourparlers de paix qu’il souhaite organiser dans moins de 10 jours à Genève. Aucune date n’a pour l’instant été fixée pour ces négociations, déjà maintes fois reportées.

Source: RFI

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge