Yémen: les combats continuent malgré la fin officielle de l’opération

Des civils fuient en bateauL’opération militaire «Tempête décisive» est officiellement terminée depuis deux semaines. Pourtant l’Arabie Saoudite et les pays membres de la coalition continuent leurs bombardements pour appuyer au sol les partisans du président qui luttent contre les miliciens houthis. Le secrétaire d’Etat américain John Kerry se rend ce mercredi soir à Riyad pour discuter d’une trêve, également demandée par 22 organisations humanitaires.

Officiellement, le Yémen n’est plus en guerre mais en phase de reconstruction. L’opération militaire « Tempête décisive » a laissé place le 21 avril dernier à une nouvelle étape baptisée « Restaurer l’espoir ».

Une étape durant laquelle les rebelles houthis, leur parti politique Ansarullah, les représentants de la société civile et du gouvernement sont censés stopper les combats et réamorcer le dialogue.

Mais en attendant, le seul langage que les uns et les autres semblent comprendre, c’est celui des armes. Les deux camps continuent de s’affronter à coups d’obus de mortiers. Et au milieu des tirs croisés, les civils sont considérés comme les dommages collatéraux de cette lutte acharnée pour le pouvoir. Les combats ont encore fait 32 morts ce mercredi, parmi les civils.

Pour ne rien arranger à leur situation, l’Arabie Saoudite a imposé un blocus contre le Yémen. L’objectif est de couper les voies d’approvisionnement des rebelles houthis. Mais ces voies servent également aux populations et aux agences humanitaires pour l’acheminement des aides.

Ce mercredi 6 mai, ces agences demandent la réouverture urgente des voies terrestres, maritimes et aériennes pour laisser passer nourriture, carburant et matériel médical.

Source: RFI

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge