Yémen: les miliciens chiites prennent d’assaut le complexe présidentiel

route conduisant au palaisSelon des témoins cités par l’Agence France-Presse et par l’agence Reuters, les miliciens chiites qui encerclaient le palais présidentiel ont lancé un assaut alors que des combats étaient signalés près de la résidence du chef de l’Etat yéménite.

D’après ces témoins, des affrontements se déroulent à l’intérieur même du palais présidentiel. L’agence Reuters cite même des membres de la sécurité présidentielle qui affirment avoir abandonné le bâtiment aux rebelles chiites.

La situation est donc en train de s’accélérer à Sanaa, après les combats qui ont éclaté lundi entre les combattants chiites et la garde présidentielle. Les miliciens chiites semblent déterminés à s’emparer des principaux lieux de pouvoir de la capitale yéménite – un ministre a d’ailleurs dénoncé une « tentative de coup d’Etat ».

Cette nouvelle vague de violences est la plus grave à Sanaa depuis l’entrée dans la capitale yéménite il y a quatre mois de ces miliciens chiites, les houtis, qui dénoncent notamment le projet de Constitution défendu par le gouvernement.

Selon plusieurs sources citées par l’AFP, les miliciens chiites dans cette nouvelle offensive bénéficieraient du soutien direct de partisans de l’ancien président yéménite Ali Abdallah Saleh qui avait dû renoncer au pouvoir en 2012 après avoir dirigé le Yémen durant trois décennies.

Source : RFI

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge