Yémen: violents combats à Taëz, nombreuses victimes civiles

YémenSoutenues dans les airs par la coalition menée par l’Arabie saoudite, les forces gouvernementales et leurs alliés tentent de reprendre Taëz, la troisième ville du Yémen aux rebelles chiites houthis, après avoir réussi à les chasser de cinq provinces du sud depuis la mi-juillet. On parle déjà de plusieurs dizaines de victimes civiles rien que pour les dernières 48h.

Le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) a indiqué samedi qu’outre les morts, en grande majorité des civils, les raids et les combats, qui ont eu lieu vendredi, avaient fait un grand nombre de blessés.

Il était impossible d’établir un bilan précis, des personnes « étant ensevelies mortes ou vivantes sous les décombres » d’habitations, a déclaré un porte-parole du CICR.

En tous cas, les premiers combats pour reprendre Taëz ont débuté il y a une quinzaine de jours. Ils avaient fait déjà plus de 80 morts en 24h et permis aux forces anti-rebelles de prendre plusieurs secteurs clés de la ville, sans arriver à en chasser définitivement les Houthis.

Ce samedi, de nouveaux combats ont opposé les belligérants dans le secteur du palais présidentiel de Taëz, alors qu’ à Aden, la capitale du sud du pays, le quartier général de la police politique a été détruit samedi par une explosion, attribuée cette fois à al-Qaïda. Le bâtiment de quatre étages s’est littéralement effondré sous l’effet de l’explosion qui s’est produite au petit matin à 06H00 heure locale.

Source: RFI

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge