Zimbabwe : Droits de l’Homme,

La haut-commissaire des Nations Unies aux droits de l’Homme, Navi Pillay en visite de 5 Jours au Zimbabwe est favorable à suspendre les sanctions qui frappent ce Pays et son président Robert Mugabe afin de permettre la tenue d’élections libres et démocratiques. Pillay a appelé les pays occidentaux qui imposent actuellement des sanctions envers le Zimbabwe à les suspendre, au moins jusqu’à la tenue des élections et l’adoption des réformes afférentes.    L’Union européenne, elle avait levé en février l’interdiction de visa et le gel des avoirs qui concernaient 51 personnes afin d’encourager les « progrès » des réformes politiques. Mais 112 personnes, dont le président Mugabe, sont encore soumises à des mesures de rétorsion.

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge