Zoueirat: 48 heures accordées à la SNIM pour répondre aux revendications des grévistes

(Zoueirat)Alakhbar : Un délai de 48 heures à compter de ce jeudi a été accordé à l’administration de la SNIM pour répondre aux revendications des grévistes. Ces derniers ont aussi menacé « d’escalade » si la Société Nationale Industrielle et Minière « continue de faire la sourde oreille ».
Les grévistes réclament l’application de l’accord signé en mai 2014 qui prévoit une « hausse considérable » des salaires, a expliqué un délégué des travailleurs, Kénémé Demba Abderrahamane, au correspondant d’Alakhbar.
Ils exigent également le versement de prime de rendement estimée à 30% à chaque mois que la production atteigne un million 200 mille tonnes.
Les employés demandent encore prime de motivation qui doit être tirée des bénéfices que la société a réalisés l’an dernier.
Mercredi, les protestataires ont observé quatre heures d’arrêt de travail, ce qui aurait paralysé l’activité de la Société. Ils dénonçaient la réaction « irresponsable » de la SNIM qu’ils ont accusé d’avoir suspendu pour 8 jours trois délégués du personnel: Ahmed Ould Aïbili, Mohamed Salem Ould Bijaar et Yaye Gaye.

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge