Zouerate – élections : Vers une victoire de l’APP

L’Alliance Populaire Progressiste qui avait réalisé un exploit  en 2006 en gagnant les législatives et les municipales, est aujourd’hui dans une position confortable. Longtemps considérée comme un bastion du pouvoir en place, Zouerate avait basculé en 2006  dans le camp de l’opposition avec  la percé  de l’APP.

Fort de son bilan plus que positif sur les 7 années de gestion de la Mairie de Zouerate, Yacoub Ould Salem Vall demeure le candidat le plus convainquant. Connu pour son exemplarité, il a  en quelques années et avec peu de soutien de l’état réalisé d’importants projets pour la ville minière. Qui est aujourd’hui la ville la plus propre de la Mauritanie.  

L’APP n’aura pas de mal à convaincre les électeurs, ses atouts portent essentiellement sur le bilan socio-économique : développement des infrastructures (routes électricité, éclairage publique, écoles, hôpitaux,  collèges, lycée etc..) la propreté de la ville,   l’emploi des jeunes, le soutien multiforme aux handicapés, retraités de la Snim,  coopératives féminines, et surtout les  mesures en faveur des groupes vulnérables.  

Le choix de ses candidats est aussi un atout supplémentaire. L’APP a présenté des listes irréprochables qui est représentative  d’une Mauritanie unie  avec Yacoub Ould Salem Vall et Aïda Kassoum Ball respectivement premier et deuxième de la liste des municipales et  Mohamed Ould Amar et Moussa Dièye pour les législatives. Les deux derniers candidats sont eux aussi connus pour leur intégrité et leur sens de responsabilité.

 Son parti  qui jouie déjà d’une très grande popularité  et de bases stables et disciplinées, a reçu ces dernières semaines le soutien de plusieurs initiatives des citoyens de Zouerate mais aussi des artistes à l’image  des jeunes rappeurs  de Zouerates  et des  Wlad Leblad  qui se sont  spécialement  déplacés de Nouakchott  pour soutenir l’APP en donnant trois concert gratuits.

 Son principal rival l’UPR après moult tergiversations, avec à la clé des changements multiples et incompréhensibles dans les différentes listes, parachute  Cheikh Ould Baye comme tête de liste  pour les municipales, une décision qui sonne dans les rangs de l’UPR comme un désaveu, et une ingérence  des instances suprême du parti. Mais le plus surprenant aura été le choix de Mohamed Ould Saleck  qui n’était pas membre de L’UPR avant sa candidature pour les législatives sous les couleurs de ce parti. Plus connu comme l’un des cadres les plus influents du RFD dans le Tiris Zemmour et un opposant  acharné au pouvoir en place, personnes ne le voyait un jour assis prés des colonels. « Le faut député »  comme on l’appel au  sein de l’UPR, il se retrouve seul dans un environnement peut favorable  ou chacun bat campagne pour lui seul.

  Jamais un parti au pouvoir n’aura fait  autant d’erreurs ; soulevant sur son passage des vagues de mécontentements dans ses structures basées essentiellement sur la tribu. Ce refus silencieux  au sein même de l’UPR, à lui seul, met ce parti dans une mauvaise passe.

 Cependant Cheikh Ould Baye pourra compter sur le soutien des militaires venants de Nouakchott dont on peut citer entre autres  l’ex Général Boukreiss, Clt Salem Memeu, Clt Sidi Riha, Sénateur Akjoujt O/ Znagui,  Homme d’affaires Maurice Benza, Président de la FFRIM, un Clt de la Marine, Un Clt de la Douanes… mais également sur les pressions qui commencent  à s’exercer sur les cadres de la Snim, les notables et la multiplication des réunions tribales infructueuses.  «  Je suis obligé de m’afficher avec l’UPR, c’est dans mon intérêt mais je ne voterai jamais Ould Baye. Ils ont fait n’importe quoi j’en ferai autant » déclare  un notable. D’autres cadres de l’UPR qui ont senti venir la défaite se mettent désormais en arrière plan de tel sorte qu’on ne reconnait plus ce parti. L’UPR se résume désormais au très autoritaire  Cheikh Ould Baye qui les avait obligé à lancer la campagne électorale depuis sa maison nouvellement construite et non au siège de l’Union Pour la République.

 Les « Nhayere » et les dîners somptueux  se multiplient dans la ville ouvrière ;  une ambiance festive  qui donne le véritable visage de l’UPR   au Tiris Zemmour ou de ceux qui l’ont pris en otage.  Dans une ville ou des milliers de familles vivent sous le seuil de la pauvreté, le président des pauvres pouvait se garder de les narguer  avec l’extravagance de ses amis. Pour les observateurs avertis, il s’agit là, de la dilapidation injustifiée des biens de l’Etat au milieu d’une population qui en avaient fort besoin et qui continue de réclamer son droit à la vie et   à la dignité. Une présence qui va susciter , si elle se maintien, une vague de revendications  et des conflits sociaux à l’image du soulèvement des « journaliers » qui pourra laisser place après  le semblant d’accord  de Nouakchott et  les manœuvres  qui ont permis d’endormir les journaliers avec l’apport de  Mohamed Ould Nahah candidat à la Mairie sous les couleur du par Parti du Sursaut  de la Jeunesse qui n’est rien d’autre que l’enfant gâté de l’UPR, à un soulèvement des journaliers  qui seront techniquement au chômage au vue des termes du dernier accord.

 Ayant comme seul programme « déposer » Yacoub Ould Sallem Vall, Ould Baya n’a jusqu’à ce jour présenté de programme ou projet aux habitants de Zouerate insensibles aux appels sectaires du type «  les vrais natifs de la ville ».  Zouerate est une ville ouvrière, un Mauritanie en miniature, une ville cosmopolite ou toutes les communautés sont représentées depuis la  création d e la MIFERMA à la l’avènement de la SNIM (Société Nationale Industrielle et Minière).

 Hier, lors d’un meeting populaire nocturne, animé par des pauses musicales, l’APP a fait une grande démonstration de force. Le Maire de Zouerate a profité de l’occasion pour parler de son bilan à la tête du conseil municipal et des perspectives  d’avenir. Il a par ailleurs remercié ses partenaires qui l’ont accompagné durant ces sept dernières années.

 

Abdallahi Dieng 

Zoueratte

 

RIMWEB VOUS Y MÈNE EN IMAGES……..

RIMWEB.NET

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge