Sibeth Ndiaye, une pro de la com’ déjà rattrapée par ses casseroles

Celle qui assumait de « mentir pour protéger le président » va désormais s’employer à défendre l’action du gouvernement.

POLITIQUE – Du président au gouvernement. Sibeth Ndiaye, proche collaboratrice d’Emmanuel Macron depuis son passage à Bercy, a été nommée porte-parole du gouvernement ce dimanche 31 mars. Après le départ de Benjamin Griveaux pour les municipales parisiennes, le chef de l’État place ainsi un des derniers membres de sa garde rapprochée à ce poste clef. Mais pas forcément le plus consensuel.

Révélée aux yeux du grand public par le documentaire de Yann L’Hénoret « Emmanuel Macron, les coulisses d’une victoire », diffusé le lendemain du second tour de la présidentielle, cette pro de la communication a pu susciter quelques crispations depuis son installation à l’Élysée. Issue du courant socialiste strauss-kahnien de 2006, comme nombre de marcheurs de la première heure dont Benjamin Griveaux et Stanislas Guérini, cette franco-sénégalaise de 39 ans était devenue conseillère presse pour les affaires nationales auprès de Sylvain Fort, chargé des discours puis de la communication du Château, un autre très proche du président qui a récemment quitté ses fonctions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *