Le miracle : Liverpool renverse le Barça

Privé de Mohamed Salah, son joueur vedette, Liverpool a réussi « l’impossible » exploit de renverser la vapeur après sa défaite (3-0) à l’aller contre le Barça. Les Reds ont livré une prestation héroïque pour se qualifier pour la finale de la Ligue des champions (4-0), avec un doublé d’Origi. L’international belge a offert le but de qualification aux Reds. Pour le Barça, déjà éliminé dans des circonstances similaires l’année dernière contre l’AS Rome, c’est un véritable cataclysme.

Le match

Quatorze ans après le « miracle d’Istanbul », Liverpool a écrit une nouvelle page de son histoire en signant une incroyable « remontada ». Défaits (3-0) à l’aller, les hommes de Jurgen Klopp ont renversé une situation qui semblait pourtant compromise. Mais voilà, à Anfield, rien n’est impossible. Déchaînés du début jusqu’à la fin, les Reds ont asphyxié les Blaugrana une grande partie de la rencontre. Origi a mis on équipe sur orbite, avant que Wijnaldum, monté à la mi-temps, ne plante un doublé (2-0 et 3-0) après la pause. C’est enfin… Divock Origi qui a offert la but de la qualification à son équipe à l’issue d’un coup de coin donné rapidement qui a mystifié les Catalans.

© reuters.
© ap.

L’homme du match

Titulaire pour pallier l’absence de Mohamed Salah, Divock Origi a tout simplement joué le match de sa vie. Généreux, disponible, parfois brouillon dans le dernier geste, l’international belge a inscrit un doublé qui restera dans les annales de Liverpool et de la Ligue des champions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *