Biram en précampagne : la vague déferlante atteint Nouadhibou

La place publique du populeux quartier Tarhil de Nouadhibou a battu les records d’affluence, lors du gigantesque méga meeting populaire.

Dans la nuit du 28 au 29 mai, une foule de sympathisants en liesse a réservé une véritable standing ovation au candidat indépendant Biram Dah Abeid. Ce qui a démontré, de l’avis du staff du candidat, leur engagement dans le projet présidentiel de changement proposé par Biram. D’ailleurs l’accueil réservé au président de IRA, lors de son arrivée à l’aéroport de la capitale économique avait donné le la.

Le candidat indépendant a entrepris durant son séjour dans la capitale économique des visites de proximité. Il s’est rendu au marché du 4e robinet, au port artisanal, au marché de téléphonie, tenu un rassemblement à Thiarka avec les pêcheurs et mareyeurs.

La tendance est restée la même, ce fut l’enthousiasme général. Et l’adhésion populaire enregistrée dans la vallée s’est poursuivie dans le Nord.

Les pécheurs artisanaux se sont plaints auprès du candidat des bateaux étrangers, des contrats signés avec la Chine et l’Union Européenne à leur détriment. Ils ont pesté contre ces contrats onéreux et illégaux ainsi que des « hommes d’affaires»au service des coffres et des comptes bancaires des chats gras du système qui traitent avec des multinationales des contrats totalement en défaveur des populations actives dans le domaine de la pêche.

Le leader abolitionniste a fait part à l’assistance du « groupe d’hommes d’affaires véreux fabriqués par le pouvoir qui captent la moisson de la pêche, qui commercialisent et imposent leur prix en connivence avec l’Etat et arnaquent les pêcheurs artisanaux issus de milieux discriminés (wolof, pulaar, soninké, haratines) grâce à un système de captage». Selon lui, « Il ya beaucoup d’injustice très grave que nous comptons juguler. Nous avons une ambition pour le secteur de la pêche aussi noble que proche des populations déshéritées ».

Biram espère être à la hauteur des espérances que les populations ont placées en lui et exprimées dans le projet présidentiel.

Source : Le Calame

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *