En meeting, à Aleg : Ould Boubacar demande à l’armée de s’éloigner de la politique [PhotoReportage]

Apanews – Le candidat à l’élection présidentielle du 22 juin courant en Mauritanie Sidi Mohamed Ould Boubacar a indiqué que l’armée doit s’éloigner de la politique et se consacrer à sa mission de défense de la patrie.

S’exprimant lors d’un meeting électoral, lundi soir à Aleg (260 kilomètres au sud-est de Nouakchott), Ould Boubacar a promis s’il est élu, de faire revenir l’armée à sa mission première, considérant que la politique ne convient aux hommes de troupes.

Selon lui, les forces armées ont été mêlées, malgré elles, aux affaires politiques et éloignées des tâches qui leur sont initialement assignées.

Ould Boubacar a rappelé que la Constitution a placé l’armée « en tête des institutions nobles ».

Il s’est, sur un autre plan, engagé à « la restauration de l’indépendance de la justice », signalant que « l’Etat de droit est malmené ».

Le candidat a en outre signalé qu’il œuvrera à ce que l’administration reprenne sa mission première de service du citoyen et non d’un parti politique.

Ould Boubacar a appelé les foules présentes à son meeting à mettre fin au régime actuel au soir du scrutin du 22 juin 2019.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *