La Sélection Féminine de Mauritanie s’incline (3-1) devant les « Gazelles » de Djibouti

Pour leur premier match international de l’histoire, la sélection nationale féminine de la Mauritanie s’est inclinée lourdement (3-1) devant celle de la Djibouti, ce mardi 30 Juillet 2019, au Stade Cheikha Boïdiya.

Au cours d’une première période que les footballeuses djiboutiennes ont dominé , la percutante capitaine des «Gazelles» de Djibouti Mazeir Fouad Abdallah s’est vite procurée la meilleure occasion du match en s’infiltrant sur la défense adverse et voit son centre stoppé par la main de la défenseuse mauritanienne Gaye Coumba dès l’entame de la rencontre.

Lerman Abdi Warsama qui s’est chargée d’exécuter la sentence n’a pas tremblé en transformant le penalty. La partie s’est alors emballée, malgré le but matinal, les filles d’Abdoulaye Diallo «Courtaud» ont tenté de réagir.

Fatou Diop , Ramata Amadou Guangué et Diabirra Toko sur de bonnes combinaisons , ont loupé des occasions butant sur une défense djiboutienne très bien regroupée derrière.Fatou Diop, Ramata Amadou Guangué et Diabirra Toko sur de bonnes combinaisons, ont loupé des occasions butant sur une défense djiboutienne très bien regroupée derrière.

En procédant par des attaques placées, les footballeuses Djiboutiennes aggravaient la marque par l’intermédiaire de la capitaine, la talentueuse Mazeir Fouad Abdallah à la 34e minute , avant que Neima Abdillahi Said ne corse l’addition à trois.

Dominatrices en première période, les «Gazelles» regagnèrent les vestiaires avec l’avantage du score (3-0)au tableau d’affichage.

En seconde période, les filles d’Abdoulaye Diallo « Courtaud » ont repris confiance et, après avoir failli réduire le score sur une occasion de Diabirra Toko très entreprenante en attaque, n’ a pas profité d’une maladresse de la défense adverse.

Les changements opérés par le sélectionneur Abdoulaye Diallo « Courtaud » ( El Alia Mohamed à la place de Sarr Hawa et Dienaba Dia à la place de Anne Fatimetou) ont permis aux « mourabitounettes » qui ont eu le mérite de ne jamais baisser les bras, de réduire enfin la marque vers la fin de la partie. Sur une mauvaise appréciation de la trajectoire du ballon, la défenseuse djiboutienne Deka Moussa Daher, touche le ballon par la main en pleine surface de réparation, permettant à la talentueuse Fatou Diop, certainement femme du match de réduire la marque.

Grâce à ce penalty transformé magistralement, la meilleure joueuse, Fatou Diop, devient ainsi la première footballeuse mauritanienne à inscrire un but dans une rencontre international.

Au finish, le score n’évoluait pas jusqu’au coup de sifflet final de l’arbitre. Les footballeuses djiboutiennes surnommées les «Gazelles» prennent largement le dessus (3-1) devant celles de la Mauritanie.

Pour rappel, ce match amical international sert de préparation aux filles d’Abdoulaye Diallo «Courtaud» qui vont participer au tournoi international du COTIF, en Espagne.

Source: SD1M

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *