Le parti ADIL intègre l’Union Pour la République (UPR) au pouvoir!

Le parti du Pacte national pour la démocratie et le développement (PNDD-ADEL) a annoncé vendredi soir, dans une conférence de presse tenue à son siège à Nouakchott, sa fusion avec le parti de l’Union pour la République (UPR).

Le parti Adel a rendu publique une déclaration à l’issue de son congrès extraordinaire organisé les 26 et 27 décembre 2019 lue par sa secrétaire générale, la députée Fatimetou Mint Khattri dans laquelle celle-ci a précisé que le parti a pris cette décision après sa décision stratégique d’appuyer la candidature du Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani à la dernière élection présidentielle.

Elle a ajouté que cette position intervient suite à une lecture consciente et profonde de la situation politique, lecture qui considère que le soutien de ce candidat est la voie la plus sûre pour sortir le pays de la crise politique dans laquelle il vivait au cours de la dernière décennie.

Mme Fatimetou Mint Khattri a poursuivi en disant que le programme ‘’Taahoudati’’ (mes engagements) représente une feuille de route pour sortir de manière sûre de la crise politique et sociale et de la mauvaise gestion économique, vers des perspectives prometteuses d’ouverture, de réconciliation nationale, de bonne gouvernance et de lutte contre l’injustice et la marginalisation.

La députée Mint Khatri a enfin conclu: « Le Congrès National Extraordinaire du parti Adel, tenue à Nouakchott le 27 décembre 2019, a décidé la fusion du parti Adel au sein de l’Union pour la République et de dissoudre le parti conformément aux dispositions de l’article 41 de ses statuts, une fois les conditions et les procédures de la fusion terminées. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *