Le ministère des Affaires islamique demande aux citoyens d’assurer la prière mortuaire dans des espaces découverts

Le ministère des Affaires islamiques et de l’Enseignement originel a exhorté tous les citoyens à assurer les prières mortuaires dans des espaces découverts, tels que les cimetières et les cours des mosquées.

Le ministère a insisté dans un communiqué rendu public ce samedi, et dont copie est parvenue à l’AMI, sur la nécessité d’éviter les prières mortuaires dans les endroits bondés et de se suffire du strict nécessaire que ce rituel demande, compte tenu des conditions actuelles que traversent notre pays et le monde entier en raison de la propagation de la pandémie de Corona.

Voici le texte de ce communiqué:

« Le Ministère des affaires islamiques et de l’enseignement originel demande à tous les citoyens d’observer les prières rituelles funéraires dans des espaces découverts, tels que les cimetières et les mosquées disposant de grandes cours, à éviter les lieux bondés et de se suffire du strict nécessaire dans le respect des normes de santé établies dans ce domaine.

Et ceci en considération des conditions actuelles que traversent notre pays et le monde entier du fait de la propagation de la pandémie de Corona et compte tenu des constats suivants :

– aucun médicament ou vaccin n’a encore été trouvé au covid-19,

– la propagation rapide du virus parmi les gens,

– des personnes peuvent être porteuses du virus sans présenter de symptômes.

Il s’agit, conformément aux mesures de précaution, d’empêcher la propagation de l’épidémie dans le pays. »

Ami

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *