Mauritanie : Arrestations et licenciement de policiers, « espions de Aziz »

ALAKHBAR (Nouakchott) – Un policier mauritanien a été licencié et plusieurs autres mis aux arrêts après avoir été soupçonnés « d’espionnage » pour le compte de l’ex-président Mohamed Ould Abdel Aziz, a appris Alakhbar ce lundi 04 Janvier.

L’ex-président est placé sous contrôle judicaire et ses déplacements sont limités dans la capitale Nouakchott, après qu’une commission d’enquête parlementaire l’a cité dans des affaires de détournements de deniers publics et de mal gouvernance, survenues durant ses 11 ans de règne (2008 – 2019).

Mohamed Ould Abdel Aziz a été à trois reprises interrogés, ainsi que des membres de sa famille et de ses proches politiques, par la Police des Crimes Economiques pour les besoins de l’enquête.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *