Covid-19, amélioration des services hospitaliers : nous avons recruté 500 infirmiers, dit le ministre de la Santé

AMI – Le ministre de la santé, M. Nedhirou Ould Hamed, a visité, mardi, deux unités de prises en charge des malades de la Covid 19 situées respectivement au centre hospitalier des spécialités et à l’institut national d’hépato virologie de Nouakchott où des équipes de différentes nationalités apportent leur appui au personnel soignant national.
La présence de ces équipes, composées de professionnels algériens, français et espagnols vise principalement à soutenir leurs confrères mauritaniens en matière d’urgences et de soins intensifs, pour assurer une meilleure prise en charge des malades de la Covid dans le pays à travers un transfert rapide de compétence au profit des deux Centres hospitaliers.
« Auparavant, nous avons pu constater que le point faible de nos hôpitaux étaient les urgences, mais avec la Covid 19, les choses ont changé, car beaucoup d’efforts ont été consentis pour améliorer ces services pour une meilleure prise en charge des malades », a souligné le ministre de la santé.
«Nous saluons la présence de ces équipes, importante aussi bien sur le plan médical que sur le plan humain. La présence de ces équipes va permettre un transfert rapide de compétences notamment en urgence et en soins intensifs », a-t-il ajouté.
« Nous avons recruté 500 infirmiers, dont 400 paramédicaux pour dégager un maximum de personnel et combler les déficits constatés au niveau des urgences et soins intensifs », a-t-il poursuivi.
« Au-delà de l’action médicale, je suis heureux de saluer cet esprit humain », a conclu le ministre de la Santé.
Pour sa part, le médecin coordonnateur de l’unité Covid au Centre, M. Ahmed Salem Ould El Khater a précisé que celle-ci a été créée pour accueillir les cas urgents qui ont besoin d’appareils pour la respiration artificielle et de soins intensifs.
Il a ajouté que la capacité de cette unité est de six malades en plus d’autres chambres pour recevoir les cas moins graves, notant que l’unité manque encore de matériels et de respirateurs mais que l’action est en cours pour surmonter tous ces obstacles.
En ce qui le concerne, le coordinateur de la mission algérienne de l’unité Covid-19, M. Soueilhi Islam a indiqué que sa mission venue pour aider la Mauritanie à faire face à la pandémie Covid, est composée de spécialistes et d’infirmiers spécialisés dans les traitements intensifs en plus de techniciens pour réparer les équipements médicaux. Elle a été répartie entre 5 centres de la capitale.
Les médecins espagnols et français présents dans l’unité Covid du centre de spécialités font partie de consultants recrutés par l’Organisation mondiale de la santé pour appuyer les efforts de notre pays dans sa réponse à la pandémie de la COVID19.
Au cours de ces deux visites, le ministre était accompagné du wali de Nouakchott Ouest, le Hakem de la moughataa de Tevragh Zeina et des ambassadeurs de France et d’Algérie dans notre pays.

Keita

leader des jeunes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *