Adoption d’un projet de loi relatif aux personnels de la Sécurité Civile.

Le Conseil des Ministres s’est réuni hier Mercredi 20 Janvier 2021 sous la Présidence de Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Cheikh El-Ghazouani, Président de la République.

Le Conseil a examiné et approuvé le Projet de loi portant Statut des Personnels de la Sécurité Civile.

Ce projet de loi met en place un cadre statutaire harmonieux pour la gestion de ces personnels, adapté aux missions qui leur sont confiées en symbiose et par comparaison avec leurs homologues de la sous-région.

Commentant le projet de loi portant Statut des Personnels de la Sécurité Civil, le ministre de l’Intérieur et de la décentralisation, M. Mohamed Salem Ould Merzoug  a précisé que le texte vise la protection des citoyens et de leurs biens et la gestion des crises, toutes formes confondues.

Il a ajouté que projet de loi a pour but d’adapter la sécurité civile aux nouvelles mutations que connaît la société mauritanienne en matière de croissance démographique.

« L’exposition démographique constatée dans nos villes de l’intérieur et l’accroissement des activités industrielles figurent parmi les raisons qui ont conduit le gouvernement à la prise de cette décision qui va dans le droit vil du programme du Président de la République ».

Au sujet des avantages de la réforme introduite par le nouveau texte, le ministre a précisé que le statut sera renforcé pour toucher tous les services de la sécurité civile sur l’ensemble du territoire national.

Il a noté que l’année en cours verra la création de nouvelles directions régionales dans les wilayas de Guidimakha, de Tiris-Zemmour et du Tagant, en plus de deux centres de sauvetage maritime à Nouakchott et à Nouadhibou.

« Le second volet de la réforme de la sécurité civile porte sur l’acquisition des équipements adaptés au renforcement de la protection civile, en plus de la formation des sous-officiers et agents de la sécurité civile aptes à lutter efficacement contre les catastrophes et calamités qui peuvent survenues dans le pays ».

Facebook 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *