Pandémie du covid-19 La Mauritanie se porterait mieux

Ces dernières semaines, la Mauritanie s’en sort relativement bien dans sa gestion de la pandémie du coronavirus. En effet, les indicateurs disponibles sur la réduction des cas de la maladie, notamment les cas graves, montrent l’amélioration continue de la situation épidémiologique. Partant, le comité interministériel chargé de la lutte contre la propagation du coronavirus a décidé de maintenir les mesures préventives en vigueur, puisque persuadé que ce sont elles qui sont à l’origine de la situation présente du pays.
Il faut bien remarquer que depuis pratiquement une dizaine de jours, les infections quotidiennes ne dépassent pas le nombre de 60 cas avec néanmoins un taux de létalité encore très élevé par rapport au taux mondialement admis. La situation des trois derniers jours vient confirmer cet état de fait : jeudi 21 janvier, le tableau de la pandémie affichait 3 décès, 141 guérisons et 54 nouvelles contaminations dont 1 cas contact et 53 cas communautaires. Vendredi, 77 guérisons et 56 nouvelles contaminations dont 0 cas contact et 56 cas communautaires. Samedi, 3 décès, 80 guérisons et 35 nouvelles contaminations dont 3 cas contact et 32 cas communautaires à la pandémie du Covid-19 au cours des 24 dernières heures.
Ce dernier bilan de la prévalence du coronavirus dans le pays révélé par le directeur de la santé publique, fait passer le nombre des cas contaminés de 862 à 814 dont 28 critiques.
S’agissant des préparatifs en perspective de la vaccination, la stratégie mise en place devrait profiter à toutes les régions du pays. Une forte campagne médiatique est prévue, destinée à expliquer les procédures de vaccination qui devrait profiter d’abord au personnel soignant, aux personnes âgées suivant leur catégorie d’âge et leur situation sanitaire, et aux forces armées et de sécurité.
NH

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *