Lancement des activités de l’établissement « El Mahdhara Chinguitienne »

Le ministre des affaires islamiques et de l’enseignement originel, M. Dah Ould Sidi Ould Amar Taleb, a supervisé, hier lundi 1er février courant, dans la ville d’Akjoujt, le lancement des activités de l’institution  » La Grande mahadra Chinguitienne « .

Cette institution, construite grâce à un financement de l’État des Émirats arabes unis, vise à préserver le rôle pionnier que joue la Mahadra mauritanienne authentique dans la propagation des sciences islamiques dans toutes leur diversité et la culture islamique en général.

Dans un mot pour la circonstance, le ministre a précisé que la Mahadra Chinguitienne est l’une des principales sources des valeurs islamiques et de l’authenticité nationale, soulignant que l’ancrage. de l’identité nationale exige d’accorder un intérêt particulier à la mahadra, et au développement de sa méthodologie pédagogique.

Il a a&jouté que cette institution s’inscrit dans le cadre des engagements du Président de la République, Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, engagements que le gouvernement du Premier ministre s’emploie à matérialiser dans le but d’ancrer l’identité islamique nationale.

De son côté, le vice-président du conseil régional de l’Inchiri, M. Lehraitani Ould El Khaless, a indiqué que la Mahadra a toujours été un flambeau rayonnant durant les différentes époques de notre histoire et qu’elle a accompagné toutes les transformations de l’État mauritanien, précisant qu’elle a contribué à la sortie de plusieurs oulémas tout comme elle a joué un rôle central dans la résistance culturelle à travers la propagation des valeurs religieuses modérées.

Quant au maire de la commune d’Akjoujt, M. Ahmed Yacoub, il a remercié, au nom des populations, de la ville, le Président de la République, Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani pour la réalisation de cette importante infrastructure dans la wilaya de l’Inchiri, insistant sur l’important rôle qu’elle jouera dans la propagation des sciences islamiques et culturelles.

L’ambassadeur de l’Etat des Emirats arabes unis en Mauritanie, SEM Hamed Ghanem Hamed El Mehiri, s’est dit très heureux d’assister à la cérémonie de lancement des activités de cette Mahadra qui est, a-t-il dit, un grand édifice religieux et culturel reflétant l’important niveau auquel sont arrivées les relations mauritano-émitraties, grâce aux orientations des dirigeants des deux pays, Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani et Son Altesse Cheikh Khalifa Ben Zayed Al Nehyane.

Le directeur de l’institution  » la grande Mahadra Chinguitienne », M. Mohamed Taghiyoullah Ould Taleb Jiddou, a indiqué que l’institution vise à assurer la continuité de la Mahadra Mauritanienne authentique, à promouvoir le rôle des Cheikhs de Mahadras et à veiller sur les constantes nationales.

Pour leur part, MM. Seyidna Ali Ould M’Balla et Fakhri Ould Meynouh porte-paroles des professeurs et des étudiants ont loué le rôle très grand que jouent les hautes autorités du pays dans le but d’ancrer la science et la connaissances islamiques.

Ils ont enfin présenté un certain nombre de doléances, dont la réalisation de logements pour les étudiants, l’ouverture de bibliothèques dans l’institution et l’augmentation des montants des bourses des étudiants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *