Paul Kagamé : « l’Afrique ne peut rester dépendante des autres régions pour ses vaccins »

Le président Paul Kagamé a annoncé l’implantation prochaine d’une usine de fabrication d’ARNm au Rwanda.

L’Afrique ne fabrique qu’un pour cent des vaccins nécessaires à ses 1,3 milliard d’habitants, selon le Centre africain de contrôle et de prévention des maladies (CDC Afrique).

Le tableau est tout aussi déséquilibré du côté de la recherche et du développement : seuls 2 % des essais cliniques de vaccins ont lieu en Afrique, et la plupart d’entre eux sont réalisés dans trois pays seulement, indique le CDC Afrique.

Réunis en avril de cette année, les dirigeants africains ont insisté sur le fait que le continent ne pouvait continuer à dépendre de la bonne volonté des autres. Le CDC Afrique s’est fixé un objectif ambitieux, à savoir que le continent fabrique 60 % des vaccins dont elle a besoin d’ici 2040. Et il y a des signes de progrès.

Keita

leader des jeunes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *