Coup d’Etat au Mali : Assimi Goita destitue Bah Ndaw et Moctar Ouane

Au Mali, un conseiller spécial du vice-président Assimi Goita annonce dans une déclaration sur l’ORTM que le président Bah Ndaw et le Premier ministre Moctar Ouane « ont été mis hors de leurs prérogatives ».

« Suite à une crise de plusieurs mois au plan national prenant en compte des grèves et manifestations diverses des acteurs sociaux et politiques, le gouvernement dirigé par Monsieur Moctar OUANE, s’est montré incapable de constituer un interlocuteur fiable, susceptible de mobiliser la confiance des partenaires sociaux », indique le communiqué du colonel Assimi Goïta.

Selon le chef de la junte qui avait renversé IBk en août 2020, souligne qu’une telle démarche témoigne d’une volonté manifeste du président de la transition et du premier ministre d’aller vers une violation de la charte de transition, contrairement au serment prêté lors de son investiture le 25 septembre 2020.

« Nonobstant les interpellations et négociations diverses engagées par le vice-président auprès des chefs d’Etat de la sous-région et de certaines chancelleries présentes au Mali en vue d’amener le Président de la transition et le premier ministre à respecter les prescriptions de la charte de transition, ceux-ci sont restés persistants dans leur posture », poursuit-il.

Keita

leader des jeunes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *