Didier Drogba, nouveau visage d’une campagne contre l’insécurité routière en Afrique

Une campagne sur la sécurité routière en Afrique met en scène l’ancien footballeur Didier Drogba, qui est également ambassadeur de la Fédération internationale de l’automobile et a parrainé la campagne, mercredi, à Abidjan. Le continent enregistre la mortalité routière la plus élevée au monde.

PUBLICITÉ

Didier Drogba pour inciter à être prudent sur la route. L’ancienne star du football ivoirien a parrainé, mercredi 27 octobre, à Abidjan une campagne sur la sécurité routière en Afrique où plus de 250 000 personnes sont tuées sur les routes chaque année, le taux le plus élevé au monde.

« Je suis fier d’être africain. Mais ça me brise le cœur de savoir autant de vies perdues sur nos routes en Afrique », a déclaré, lors de la cérémonie, l’ancien attaquant de Chelsea, qui a été nommé en 2019 ambassadeur de la Fédération internationale de l’automobile (FIA) pour promouvoir la sécurité routière en Afrique.

Cette campagne, qui sera déployée sur tout le continent, met notamment en scène Didier Drogba dans des vidéos d’une minute donnant des conseils sur les dangers de la conduite en état d’ivresse, sur la ceinture de sécurité ou sur les limitations de vitesse.

Campagne sécurité routière de Didier Drogba

La mortalité routière la plus élevée au monde

Le continent africain – qui ne pèse pourtant que 2 % du parc automobile de la planète – enregistre un taux de décès sur les routes de 26,6 pour 1 000 habitants, soit la mortalité routière la plus élevée au monde, bien au-dessus de la moyenne mondiale (de 17,4 ‰).

Les accidents de la circulation constituent la première cause de mortalité des populations âgées de 5 à 29 ans.

La Côte d’Ivoire ne fait pas exception, avec un taux moyen de 24 décès pour 1 000 habitants, et plus de 12 000 accidents corporels par an, soit une perte de 3 % de PIB pour l’économie nationale, selon le ministère ivoirien des Transports.

Keita

leader des jeunes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *