Sahara : De Mistura effectue sa première tournée dans la région, à Rabat, Alger et Nouakchott

 L’envoyé personnel du secrétaire général de l’ONU pour le Sahara occidental prépare sa première tournée dans la région.

«Sauf changement de dernière minute dans son agenda, Staffan De Mistura est attendu, du 12 au 19 janvier, à Rabat, Alger et Nouakchott ainsi que dans les camps de Tindouf», affirme, dans des déclarations à Yabiladi, une source au Sahara.

Depuis sa prise de fonctions, le 1er novembre 2021, l’Italo-Suédois a rencontré le ministre espagnol des Affaires étrangères, José Manuel Albares, et eu une conversation téléphonique avec le vice-ministre des Affaires étrangères de Russie, Sergueï Vershinine.

Deux pays membres du «club des amis du Sahara occidental», aux côtés de la France, le Royaume-Uni et les Etats-Unis.

La mission de l’envoyé onusien s’annonce difficile. Les principaux protagonistes ont, en effet, posé des conditions. Le Polisario et l’Algérie ont déjà indiqué qu’ile ne prendront plus part à la formule des «tables rondes», initiée par l’ancien émissaire des Nations unies, l’Allemand Horst Köhler.

Le Maroc a répliqué par exiger la présence d’Alger dans tout processus de négociations. «Sans l’Algérie, il n’y aura pas de dialogue», avait averti, en août, le représentant du royaume à l’ONU, Omar Hilale.

De Mistura aura à trouver un compromis entre ses différentes positions, avant de proposer sa feuille de route.

Keita

leader des jeunes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *