Le ministre de l’Agriculture appelle à conjuguer les efforts pour réaliser l’autosuffisance alimentaire

AMI – Le ministre de l’Agriculture, M. Adama Bocar Soko, a appelé à la conjugaison des efforts des différents acteurs dans le domaine agricole pour la réalisation de l’autosuffisance alimentaire, et ce conformément aux orientations du Président de la République, Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani à ce sujet.

Il a affirmé au cours d’une réunion qu’il a tenue, dimanche à R’Kiz avec les agriculteurs que la réalisation de l’autosuffisance alimentaire constitue un objectif stratégique que le département tient à atteindre dans les plus brefs délais, en vue de la matérialisation desdites orientations.

Le ministre a souligné que pour atteindre cet objectif les agriculteurs et les acteurs agricoles doivent conjuguer leurs efforts, surtout à ce moment précis où existent une forte volonté politique et un climat approprié pour cela, affirmant que le secteur de l’agriculture est déterminé à surmonter tous les obstacles pour la réalisation de la souveraineté alimentaire.

Auparavant, le maire de la commune de R’Kiz, M. Abdellahi Salem Ould Ahmedouwa avait pris la parole pour louer les interventions concrètes qui se reflètent de façon positive sur les populations locales, appelant à accélérer le rythme de réalisation des projets se rapportant à ce sujet.

La réunion a été suivie par des interventions de certains agriculteurs qui ont axé essentiellement sur le projet d’aménagement du bassin ouest du lac R’Kiz, relevant certaines lacunes enregistrées et appelant à l’accélération de cet aménagement.

Ils ont aussi appelé à encourager la recherche agricole et à assurer l’encadrement nécessaire pour l’amélioration de la production.

Sur son chemin dimanche matin pour R’Kiz, le ministre a visité les travaux de nettoyage et d’élargissement de l’affluent Mbouroiji dans la commune de N’Tekane qui s’inscrivent dans le cadre du contrat programme entre le gouvernement et la société nationale d’aménagement agricole et des travaux.

Il s’est en outre informé sur le déroulement des travaux d’aménagement du bassin ouest du lac R’Kiz sur une superficie de 3500 hectares, grâce à un financement du fonds saoudien de développement . Ces travaux ont connu un grand retard du fait de la difficulté de mobiliser les établissements supervisant l’exécution. Malgré cela, il est prévu que les travaux prennent fin au mois de décembre prochain.

Sur place, le ministre a insisté sur la nécessité d’accélérer l’exécution des travaux et d’observer les normes de qualité requises.

Le ministre avait visité samedi soir la plaine de M’Pourié où il s’est informé sur la situation de la campagne de contre saison et de la station d’irrigation dans cette plaine.

Il a également pris connaissance des opérations de lutte contre les oiseaux granivores dans la localité de Tambaz relevant de la commune de Jedr El Mohguen menées par 4 équipes terrestres, deux drones et un avion militaire.

Keita

leader des jeunes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *