Manifestations contre la hausse des prix du carburant et du transport

Le Calame – Nouakchott a connu ce lundi, une véritable journée d’intifada dans plusieurs quartiers. Des jeunes ont investi la rue et formé spontanément des groupes à de nombreux endroits, surtout dans la commune de Riyadh (banlieue), pour protester contre une hausse de 30% du prix du carburant, annoncée vendredi dernier, qui a entraîné une augmentation du transport en taxis collectifs de 100%.

Les manifestants ont brûlé des pneus sur la chaussée à plusieurs endroits de la ville de Nouakchott. Les compagnies de police anti-émeutes et des centaines d’éléments de la Garde Nationale ont été déployés à différents endroits, répliquant avec des grenades lacrymogènes.

De nombreuses arrestations ont été opérées dans les rangs des manifestants.

RIM Web

leader des jeunes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *