« Ajar-Paris » de Fanta Dramé : Au nom du père !

La Dépêche – Fanta Dramé, jeune femme d’origine mauritanienne, fait parler d’elle avec son premier roman « Ajar-Paris ».

Professeur dans un collège, l’auteure de Ajar-Paris est fille d’un émigré mauritanien, Yely Dramé, auquel son œuvre est consacrée. Un exil où Fanta Dramé évoque l’éducation africaine inculquée à des enfants vivant en France mais aussi l’itinéraire suivi par son père, naturalisé français.

Une double culture que l’auteure dit assumer pleinement aujourd’hui.

RIM Web

leader des jeunes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *