La Mauritanie lance la campagne nationale de supplémentation en vitamine A

Le ministre mauritanien de la Santé, Sidi Ould Zahav a lancé, vendredi à Nouakchott, la campagne nationale de supplémentation en vitamine « A » , de dépistage de la malnutrition, de déparasitage, de rattrapage de vaccination et de promotion de l’enregistrement des naissances au profit des enfants de zéro à cinq (5) ans.

La campagne, qui dure 3 jours, vise 63.000 enfants sur l’ensemble du territoire national.

Dans le discours qu’il prononcé à cette occasion, le ministre de la Santé a déclaré que la survie et le bonheur de l’enfant constituent un défi majeur, soulignant qu’une enquête réalisée en 2015, montre que 54 pour 1.000 enfants meurent chaque année.

Le ministre a remercié les partenaires au développement de notre pays, en particulier l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), pour l’appui qu’ils ne cessent d’apporter au le bien-être des enfants mauritaniens.

De son côté, le maire de Ryad, Abdellahi Mahmoud Idriss a loué les efforts entrepris par les équipes médicales dans sa commune, demandant plus d’appui sanitaire en raison de la densité de la population de la municipalité.

Le représentant résident du Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF) en Mauritanie, Marc Marc Lucet a précisé que le financement de la campagne visant l’amélioration de la santé des enfants est considéré comme l’un des plus importants investissements en Mauritanie.

Keita

leader des jeunes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *