Macky Sall assumera en février la présidence tournante de l’Union africaine, dans un contexte sécuritaire, politique, économique et sanitaire particulièrement délicat. Jusque là épargné par le jihadisme et les tensions politiques, peu touché par le Covid-19, Dakar pourra-t-il faire profiter le reste du continent de son expérience et de sa stabilité ?

Macky Sall assumera, à partir de février 2022, la présidence tournante de l’Union africaine et les défis sécuritaires, politiques, économiques et sanitaires ne manquent pas.

Keita

leader des jeunes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *