Israël : Benjamin Netanyahou officiellement de retour au pouvoir

Euronews – Arrivé en tête des législatives en Israël avec ses alliés d’extrême droite et ultra-orthodoxes, Benjamin Netanyahou a été officiellement désigné dimanche pour former un gouvernement, une victoire pour l’ex-Premier ministre qui avait juré de retrouver son costume.

Son gouvernement pourrait être le plus à droite de l’histoire d’Israël, une éventualité qui a suscité d’emblée des craintes localement et à l’international.

Plus tôt cette semaine, une majorité de députés, 64 sur les 120 du Parlement élu le 1er novembre, ont recommandé au président Isaac Herzog de confier à M. Netanyahou la tâche de mettre sur pied une nouvelle équipe ministérielle.

“Je vous donne le mandat de former un gouvernement”, a déclaré dimanche le président Herzog aux côtés de M. Netanyahou, lors d’une conférence de presse à Jérusalem.

“Je serai le Premier ministre de tous, de ceux qui ont voté pour nous et les autres. C’est ma responsabilité”, a déclaré M. Netanyahou, 73 ans, promettant “un gouvernement stable et performant, un gouvernement responsable et engagé”.

Le Premier ministre désigné aura 28 jours pour former son gouvernement, avec un supplément de 14 jours si nécessaire.

M. Netanyahou revient aux affaires malgré son inculpation pour corruption dans une série d’affaires et alors que son procès est en cours.

M. Herzog a dit “ne pas oublier” ni “minimiser” ces accusations – que N. Netanyahou rejette – et rappelé que la Cour suprême avait précédemment autorisé un député inculpé à former un gouvernement.

En Israël, le Premier ministre ne dispose d’aucune immunité judiciaire mais n’a pas à démissionner ou à se retirer pendant la durée de son procès.

Par Euronews avec AFP

RIM Web

leader des jeunes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *