Arrestation en Allemagne d’un Marocain soupçonné d’espionnage

Le Figaro – Un ressortissant marocain a été arrêté lundi 14 novembre en Allemagne, soupçonné d’avoir espionné les partisans d’un mouvement de contestation ayant agité le nord du Maroc en 2016-2017, a indiqué le parquet fédéral.

Des policiers ont arrêté le suspect, identifié comme Mohamed A., dans la région de Cologne (ouest) et ont perquisitionné son domicile, selon un communiqué du parquet de Karlsruhe. Le suspect est «fortement soupçonné» d’avoir travaillé pour les services de renseignement marocains, précise-t-il.

Les faits reprochés se seraient déroulés entre avril 2021 et mars 2022, lorsque l’homme a accepté d’espionner les partisans du mouvement de protestation Hirak vivant en Allemagne, en échange d’argent.

«Il a partagé des informations sur au moins une personne», selon le parquet. Le suspect a été présenté lundi à un juge qui l’a placé en détention provisoire.

Le mouvement de protestation du Hirak marocain, dans la région du Rif, avait été déclenché en octobre 2016 par la mort d’un vendeur de poissons broyé dans une benne à ordures en tentant de s’opposer à la saisie de sa marchandise.

Au fil des mois, le mouvement avait pris une tournure plus sociale et politique, appelant à davantage de développement et à la fin de la «marginalisation» de la région. Les manifestations avaient conduit à de nombreuses arrestations.

Le Figaro avec AFP

RIM Web

leader des jeunes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *