– Le Conseil de Sécurité discute de l’évolution du conflit au Sahara Occidental

Le chef de la Mission des Nations Unies pour l’organisation d’un référendum au Sahara Occidental, Alexander Ivanko, et l’envoyé spécial du secrétaire général des Nations Unies pour le Sahara Occidental, Staffan de Mistura, ont informé mardi soir le Conseil de Sécurité de l’ONU des derniers développements dans le dossier du conflit au Sahara Occidental.

Le Conseil de Sécurité a tenu une séance à huis clos pour faire le point sur les positions de toutes les parties au conflit et les défis auxquels est confronté le processus dirigé par les Nations Unies pour parvenir à un accord propre à garantir une solution permanente et pacifique à la question du Sahara.

Selon des sources diplomatiques, les membres du Conseil ont souligné le rôle important joué par la mission « MINURSO » dans le maintien de la stabilité dans la région malgré les récents événements. Ils ont également discuté des efforts déployés par les Nations Unies pour trouver un règlement politique pratique au conflit du Sahara.

Le Maroc insiste sur le fait qu’« il n’y a pas de processus politique autre que les tables rondes » avec la participation de l’Algérie et de la Mauritanie, et qu’« il n’y a pas de solution autre que l’initiative marocaine d’autonomie qui apporte une solution réaliste au conflit du Sahara », selon le Ministère marocain des Affaires étrangères.
Source:Taqadomy

RIM Web

Info juste

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *