La Première Dame appelle à lever les obstacles à la scolarisation des filles

La Première Dame appelle à lever les obstacles à la scolarisation des filles

La Première Dame appelle à lever les obstacles à la scolarisation des filles

La Première Dame, Dr Mariem Fadel Dah,a insisté sur la nécessité pour tous (autorités administratives, spécialistes des médias, leaders d’opinion et société civile) de s’atteler à changer les mentalités et les comportements qui entravent la scolarisation des filles et à favoriser leur intégration effective dans la vie économique, sociale et politique.

Ell a souligné également dans son discours prononcé à Kaédi, à l’occasion du coup d’envoi de la campagne de sensibilisation du projet «Autonomisation des Femmes et Dividende Démographique au Sahel, l’importance que revêt la lutte contre les violences faites aux femmes, l’action pour les faire bénéficier d’une santé reproductive de qualité, et de leur apporter un soutien économique, notamment au regard des nouvelles contraintes multidimensionnelles créées par la pandémie de Covid-19.

Nous réussirons, avec l’aide d’Allah, à promouvoir un développement durable dans lequel les femmes jouent pleinement leur rôle», a-t-elle affirmé, se disant convaincue que notre pays réussira, dans sa quête pour soutenir un développement durable dans lequel toutes les formes de discrimination fondées sur le sexe seront éliminées.

Le projet en question, vise à promouvoir l’autonomisation économique des femmes et des filles et la promotion de l’éducation des filles, s’étend sur une période de quatre ans. Financé par la Banque mondiale à hauteur de 60 millions de dollars, le projet couvre les wilayas des Hodhs Charghi et El Gharbi, de l’Assaba, du Guidimakha, du Brakna et du Gorgol.

Keita

leader des jeunes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *