Aramco transfère 80 milliards de dollars au fond souverain saoudien

Le géant pétrolier saoudien Aramco a transféré 4% de ses actions au fond souverain du royaume appelé Fonds d’investissement public, a annoncé, dimanche 13 février, l’agence de presse officielle SPA.

Ces actions, d’une valeur de 80 milliards de dollars, vont servir à diversifier l’économie de la riche monarchie du golfe encore très dépendante de la rente pétrolière. Tout va bien pour Aramco, le premier exportateur du brut au monde.

Grâce à la hausse des cours de pétrole, ses bénéfices s’envolent. Ce qui lui permet de financer la diversification de l’économie saoudienne. Une diversification qui porte le nom « la vision 2030 ».

C’est tout un programme de réformes qui vise à développer un nouveau modèle économique moins dépendant du pétrole.

Plan de transformation

Pour cela, le Royaume investit dans divers secteurs à l’intérieur et à l’extérieur du pays via le fond Fonds d’investissement public. Ce plan de transformation, porté par le prince héritier Mohammed ben Salmane est financé en grande partie par les revenus générés par les exportations de l’or noir.

Doubler les capitaux du Fonds d’investissement public

Aramco, dont l’État est actionnaire majoritaire, sera le premier contributeur. Le transfert de 4% de ses actions s’inscrit également dans le cadre d’un plan du Fonds d’investissement public qui vise à doubler ses capitaux à environ 1 000 milliards de dollars d’ici à la fin de 2025.

Keita

leader des jeunes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *